Prisonnière du silence
  • Éditeur québécois

Je suis une adolescente normale. Du moins, je l'étais : quatorze ans, des parents séparés, trois meilleures amies, l'école… Jusqu'à ce jour. Celui où ma mère a rencontré Michel, son nouveau chum. Au début, son histoire d'amour avait des airs de conte de fées. Mais rapidement, ma mère a commencéà changer. Elle est devenue secrète, ne s'habillait plus comme avant, se maquillait tout le temps (même pour faire le ménage!) et semblait toujours sur le qui-vive.

Méfiant, jaloux, contrôlant… Le prince charmant de ma mère était loin de ceux que j'avais connus dans les livres de mon enfance. Avec le temps, les insultes sont devenues des menaces, puis des gifles, et, pour finir, des coups. Ma mère ne sortait plus, elle mentait à ses amies, ne répondait plus au téléphone. Malgré ma peine et ma révolte, la loi du silence semblait plus forte que tout. Jusqu'à cette nuit terrible où j'ai enfin trouvé le courage d'appeler à l'aide…